tishou -casey -mailing.jpg

LA CASE NOIRE

Il y a la petite histoire et il y a la grande. Il y a le simple corps que l’on est, et le grand corps social auquel on appartient sans même s’en apercevoir. Il y a l’intime, le témoignage et il y a le politique, la scène. La case noire est l’histoire dansée d’une confrontation entre soi et ce que l’on représente. L’histoire d’un chemin initiatique, celle d’une Alice contemporaine non pas au pays des merveilles, mais plutôt au pays des cases.

CRÉATION 2010

Portrait dansé pour une interprète et ses corps. Une metteuse en scène, Anne van Hyfte Morel, une danseuse comédienne, Tishou Aminata Kane, des artistes qui témoignent, un documentaire fiction, interrogent la place de la figure du corps féminin noir dans l'hexagone aujourd’hui. Dialogue entre un corps social et ce qui constitue plus largement une personne dans un décor numérique, entre danse, théâtre, musique, témoignages sonores et vidéo...

DISTRIBUTION

Conception et mise en scène

Anne van Hyfte Morel

Interprétation et chorégraphie

Tishou Aminata Kane

photo28.jpg
IMG_0004.JPG
IMG_0133.JPG
IMG_0060.JPG
IMG_4158_2.JPG