COMPAGNONNAGE

Margot LE THIEC

est notamment diplômée de l'Université de Poitiers, (Master II assistanat à la mise en scène). En tant qu'assistante à la mise en scène elle collabore à de nombreuses créations, comme ELM (Vivarium Misanthrope), et Le triptyque LES ANTIGONES (créations 2016), produit par la compagnie Sans Titre production.

Contact

Margot Le Thiec

margot.lethiec@gmail.com

06 86 40 94 89

C’est en 2007, dans le cadre d’un atelier de recherche théâtrale proposé par l’Université de Poitiers, que Anne Morel van Hyfte et Margot Le Thiec se rencontrent.

Elles gardent ce lien artistique durant les années suivantes et c'est en 2013 que leurs chemins artistiques se croisent de nouveau. Riches de ces années de partage et de complicité, Anne Morel van Hyfte, alors en création sur ELM [vivarium misanthrope] propose à Margot Le Thiec de l'assister à la mise en scène.

Cette collaboration est si réussie qu’elles décident de travailler ensemble de manière plus régulière et naît alors une envie commune de collaborer autrement que sur une création. Anne Morel van Hyfte, propose à Margot Le Thiec, dès le mois de février, un compagnonnage au sein de sa compagnie, et ce pour une durée de trois ans.

Pourquoi entrer dans une démarche de compagnonnage ?

Depuis sa création, la Compagnie Sans Titre n’a jamais cessé d’ouvrir ses espaces de créations à d’autres artistes, professionnels et amateurs : « ouvertures de rideau », « scènes ouvertes », « soirées slam » « Bal Battle » et autres créations d’évènements fédérateurs… C’est donc dans cette dynamique à la fois de partage d’espace, de réflexion, d’expériences et de créations que j’inscris cette démarche de compagnonnage.

La rencontre et l’échange avec une jeune créatrice permet de s’interroger encore et toujours sur ce que c’est que créer.

Créer aujourd’hui. Pourquoi créer ? Pour qui ? Avec quoi ? Comment créer ?

Comment faire prendre forme à son acte artistique, comment avoir l’endurance de le faire grandir ? Comment ne pas s’y perdre ? Comment tenir ? Comment le partager ? Comment vivre ?

Je n’ai jamais connu l’endormissement du confort lié à trop de reconnaissance, ni l’angoisse de la page blanche, ou celle de la vacuité, je suis seulement contente de pouvoir partager ce qu’est mon parcours de combattante pour exercer ce métier, mes doutes d’artistes, mes vraies joies et les pistes que j’ai ouvertes…

Transmettre permet de formuler sa vision du monde et de ce fait de la faire évoluer.

 

« Compagnonner » avec Margot, c’est à la fois l’accompagner et s’ouvrir à l’échange.

Propos de Anne Morel van Hyfte

MOLLY BLOOM

d’après l’épisode 18 d’Ulysse de James Joyce

Joyce dit d’elle qu’elle est « parfaitement saine, complète, amorale, amendable, fertilisable, déloyale, engageante, astucieuse, bornée, prudente, indifférente. »

Elle, c’est Molly Bloom.

 

C’est une Pénélope des temps modernes. Elle tisse avec ses mots, elle créé du langage qui se fait, qui se défait, qui commence par un « oui » et avance vers un « oui » final, un horizon de positivité ?

 

Le cabaret dans lequel elle chante va fermer ses portes. Il est entre 2 et 3 heures du matin et c’est cette nuit-là qu’elle décide de (se) raconter, de parler de sa vie, depuis elle-même. De plonger dans les méandres de sa propre mémoire. Naît alors une parole libre, crue, sans artifice.

Un spectacle coproduit par la Maison des 3 Quartiers (86), la Blaiserie (86), Cap Sud (86) et le Théâtre du Château (16) ; soutenu par la Région Nouvelle Aquitaine dans le cadre du compagnonnage et de l'aide à la création.

 

Mise en scène et adaptation

Margot LE THIEC, en compagnonnage avec la compagnie Sans Titre

Avec 

Marion BERTHIER

Scénographie Margot LE THIEC et Marie-Edith LEYSSENE

Création musicale et technicien sonore Xavier VOCHELLE

Création lumières Edith GAMBIER et Marie-Edith LEYSENNE

En voir plus